Assemblée Générale de l’association, barbecue des adhérents & Jam session

L’assemblée générale ordinaire est LE moment fort (annuel) de la vie d’une association.

Elle concerne particulièrement tous les adhérents qui sont convoqués (il s’agit d’une obligation légale) : présentation des bilans de l’année écoulée mais aussi des perspectives de la prochaine saison. C’est notamment lors de l’assemblée générale que les adhérents de l’association élisent leurs représentants : les membres du conseil d’administration !

Pour que notre Maison poursuive son développement, elle a besoin d’un collectif de bénévoles motivés et professionnels soucieux de répondre certes à des attentes mais surtout désireux d’interroger, de surprendre, d’encourager l’initiative et la prise de risque au service d’un territoire et de ses habitants.

Nous souhaitons vivement que tous les adhérents de la MJC Relief puissent trouver leur place au sein de l’association, quel que soit leur degré d’implication : membre du conseil d’administration, animateur bénévole d’activité, soutien bénévole, etc…

Ce moment privilégié pour les adhérents reste ouvert à toute personne intéressée (seuls les adhérents âgés de plus de 16 ans et inscrits depuis plus de 3 mois peuvent participer aux votes)

Pour finir la journée de façon festive et conviviale nous vous proposons le, maintenant traditionnel, barbecue de adhérents ainsi qu’une Jam session

  • samedi 20 mai à la MJC
    • 17h00 : Assemblée plénière
    • 19h00 : Barbecue des adhérents de la MJC
    • 20h00 : Jam Session

J’EME : Journées Éphémères du Mieux Être

Suite au succès des premières J’EME de novembre 2016, les bénévoles dynamiques « JEMEologues » de la MJC vous propose trois nouvelles journées dédiées au bien-être et à la détente, les 11, 12 et 13 mai 2017.

Accordez-vous quelques instants privilégiés et découvrez le Shiastu, la relaxation/sophrologie, massage assis Amma… Profitez des bienfaits de ces techniques et de la volonté des bénévoles de vous les transmettre pour vivre en harmonie physiquement et mentalement.

Programme : (horaires précisés lors de l’inscription)

  • jeudi 11 mai : Shiastu et AMMA (19h-21h): rendez-vous individuels places très limitées
  • vendredi 12 mai : Relaxation / sophrologie, AMMA et Shiastu (19h-20h) : collectif
  • samedi 13 mai : Relaxation / sophrologie, shiastu et AMMA (14h-17h) : collectif

Les forfaits (autant d’activités que souhaité, dans la limite des places disponibles) :

  • Pass 8€ (sans massage individuel)
  • Pass 10€ (avec massage individuel le jeudi)

INSCRIPTION OBLIGATOIRE nombre de places très limité

Répar’Truc, réparons ensemble ! #2

Deux adhérents de la MJC se sont investis dans la création de cette manifestation qui a pour but de :

    1. Lutter contre le gaspillage par le recyclage, contre l’obsolescence programmée, contre l’épuisement des ressources…
    2. Préserver et transmettre des savoirs-faire
    3. Favoriser le lien social et la solidarité

Ces adhérents ont été rejoint par tout un groupe de bénévoles (adhérents ou non de la MJC), amateurs de bricolage en tout genre et prêts à partager leurs savoirs.

Retrouvez cette équipe de bénévoles qui vous accompagnera pour de petites réparations dans les domaines de la couture, du bricolage, de l’électricité (petit électro-ménager), et de l’entretien de vélos.

Que ce soit pour réparer vos petits objets transportables électriques comme radio, micro-onde, sèche-cheveux… Pour réaliser des ourlets, coudre des boutons, réparer des accrocs, entretenir, remettre en état votre vélo, ou pour de petits travaux de bricolage (réparer des tiroirs, clouer, visser des planches etc.), n’hésitez pas à les apporter le samedi 22 avril (entre 11h et 16h).

La manifestation est gratuite, il suffit d’accepter la charte d’engagement consultable ici ou directement sur place.

Pour tous, un espace d’accueil «détente» sera proposé avec thé et café.

Vous souhaitez vous pré-inscrire ? Contactez nous à cette adresse : repartruc@mjc-relief.com (un échange d’information avec les bénévoles réparateurs est possible en amont de la manifestation)

Voici les articles parus dans la presse concernant la première édition :

Répar’Truc… Réparons ensemble !

Deux adhérents de la MJC se sont investis dans la création de cette manifestation qui a pour but de proposer de «  petites réparations » dans les domaines de la couture, du bricolage, de l’électricité (petit électro-ménager), et de l’entretien de vélos.

Ces ateliers de réparation sont proposés par des bénévoles, amateurs de bricolage et prêts à partager leurs savoirs.

Que ce soit pour réparer vos petits objets transportables électriques comme radio, micro-onde, sèche-cheveux… Pour réaliser des ourlets, coudre des boutons, réparer des accrocs, entretenir, remettre en état votre vélo, ou pour de petits travaux de bricolage (réparer des tiroirs, clouer, visser des planches etc.), n’hésitez pas à les apporter le samedi 4 février (entre 14h et 17h). Il suffit d’accepter la charte d’engagement consultable en ligne (cliquez ici) ou sur place.

Pour tous, un espace d’accueil «détente» sera proposé avec thé et café.

Les adhérents de la MJC qui participent au SEL seront également présents pour mieux vous présenter ce Système d’Échange Local.

Partageons nos savoirs …

repartrucwebDeux adhérents de la MJC s’investissent dans la création d’une manifestation (le « Répar’Truc, réparons ensemble !) ayant pour but de proposer de «petites réparations» dans les domaines de la couture, du bricolage, et de l’électricité (petit électro-ménager).

Ces ateliers de réparation, pour être dynamiques, ont besoin de vos compétences en matière de :

  • courant faible pour intervenir sur des petits objets transportables comme radio, micro-onde, sèche-cheveux…
  • couture pour réaliser des ourlets, coudre des boutons, réparer des accrocs.
  • bricolage pour réparer des tiroirs, clouer, visser des planches…

Si vous êtes électricien(ne)s, couturier(e)s, bricoleur(euse)s et motivé(e)s pour partager votre savoir et rendre service aux autres adhérent(e)s de la MJC, n’hésitez pas à vous faire connaître auprès de l’équipe en téléphonant au 01.69.09.33.16., en passant à la MJC (1 avenue de la République à Morangis), en envoyant un courriel (accueil@mjc-relief.com) ou encore sur facebook (MJCRelief.Morangis)

La manifestation est prévue pour le samedi 4 février de 14h à 17h

La mission de l’association

La MJC est une association d’Éducation Populaire ouverte à tous qui favorise l’épanouissement individuel et contribue à ce que chacun puisse participer à la construction d’une société plus solidaire.

  • La MJC accompagne les personnes en :

    • participant à leur éveil

    • favorisant l’expérimentation

    • proposant une approche éducative alternative (ou éducation populaire)

  • Ses principes d’action :

    • agir de manière concertée avec les adhérents

    • être au service du tout public au travers d’actions liées à sa mission travailler sur le lien social et partenarial du territoire avec des professionnels et des bénévoles

Les valeurs

Cette notion de valeurs a fait l’objet d’un questionnement auprès de l’ensemble des salariés et administrateurs et de manière unanime, l’association a confirmé son adhésion aux valeurs de la Fédération Régionale des Maisons des Jeunes et de la Culture à savoir :

  • ouverte à tous sans discrimination… permettant une relation conviviale

  • respectueuse des convictions personnelles – elle s’interdit toute attache avec un parti, mouvement politique, une confession

  • respecte le pluralisme des idées et des principes de laïcité

  • contribue à la création et au maintien des liens sociaux dans la ville et les quartiers

La conviction de l’association

« Tout le monde n’a pas conscience de ses capacités, de ses droits (accéder à la culture, à l’éducation , aux loisirs), de son rôle à jouer dans la société.

Mais nous considérons que nous sommes tous capables d’être acteurs de sa vie, dans sa ville et d’en tirer une satisfaction personnelle.

La MJC est convaincue que par l’éducation complémentaire aux institutions, par l’enrichissement réciproque, par le goût du faire ensemble, chacun peut y arriver. »

Documents à consulter

Assemblée Générale 2017 :

Bilan comptable 2016
Rapport Moral du Président 2015-2016
Bilan financier du Trésorier 2016
Bilan d’activité 2015-16

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Assemblée Générale 2016 :

Rapport moral
Rapport moral 2015
Bilan financier
Bilan financier 2015
Bilan Commissaire aux compte
Bilan Commissaire aux compte 2015
Bilan d'Activité
Bilan d’Activité 2014-2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet Stratégique 2016-2018 :

Projet Stratégique 2016-2018
Projet Stratégique 2016-2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Statuts et Projet associatif :

Statuts MJC Relief
Statuts MJC Relief
Projet associatif
Projet associatif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les salles d’activités de la MJC

  1. MJC Relief : 1 avenue de la Républiqueplan_morangis(1)
  2. Ancienne Mairie : 3, rue de Savigny
  3. COSEC : 19, rue de l’église
  4. Espace Saint Michel : 1 rue du Général Leclerc
  5. Salles des Fêtes : 12 avenue de la République
  6. Gymnase Herriot : 101, avenue de la Cour de France
  7. Armée Leclerc : 96, avenue de l’Armée Leclerc

 

 

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Cliquez sur les adresses pour créer votre itinéraire (il suffit d’écrire votre adresse de départ)

Fédération régionale

Fédérer, développer, animer, former, chercher : voici les missions de la Fédération régionale des Maisons des Jeunes et de la Culture en Ile-de-France.

Les Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC) sont des associations d’Education Populaire qui travaillent à l’émancipation individuelle et collective de tous.

Dans cette époque difficile où l’engagement durable au service de l’intérêt général ne va plus forcément de soi, où l’abstention aux élections atteint des sommets, où les extrêmes progressent de façon inquiétante, où la confiance dans le modèle républicain est fortement ébranlée, le travail de la FRMJC‐IdF et des MJC s’appuie sur la conviction que l’Homme est transformable et que c’est sur l’émancipation individuelle que repose l’émancipation collective.

C’est bien sur cette base que la FRMJC‐IdF et les MJC s’inscrivent dans une démarche éducative.

L’Art, la Culture, le Sport y sont des vecteurs de lien social sur un territoire, se faisant outils de démocratie locale au service et à l’initiative des citoyens.

http://mjcidf.org/

Union départementale

Le mot de l’UDMJC-91

Inquiétude, espoir et (re) naissance

Stupeur quand le maire de Chilly-Mazarin a décidé de ne pas renouveler la convention liant la ville et la MJC ! Même chose à Savigny-sur-Orge avec la suppression de la subvention municipale à la MJC ! Ce sont là deux très mauvais exemples de la politique associative avec une méthode (aucune concertation) indigne des élus issus du suffrage universel et de notre démocratie. Que les MJC soient critiquables, questionnées, interrogées, rien que de très normal : c’est notre vocation d’être en réflexion permanente sur nos missions, nos projets, nos valeurs en partenariat avec les municipalités et autres collectivités territoriales pour être au service des populations.

Fort heureusement, il en va bien autrement ailleurs. Les nouvelles majorités politiques suite aux dernières élections municipales ont confirmé le rôle décisif des MJC dans l’animation de la cité, quels que soient le tissu local, le contexte socio-économique, la composition socio-démographique, de Ris-Orangis à Morangis en passant par Gif-sur-Yvette ou de Palaiseau à Corbeil-Essonnes ou encore de Sainte-Geneviève-des-Bois à Orsay. Ailleurs, ça été l’occasion de redéfinir le partenariat avec la municipalité, comme à Juvisy-sur-Orge, Viry-Châtillon ou Courcouronnes. Ailleurs encore, les MJC sont en cours de création, comme à Gironville dans le sud du département, ou à Gometz-le-Châtel, dans le nord-ouest.

Acteur local, les MJC sont aussi liées entre elles dans le réseau départemental, ce qui constitue un atout supplémentaire par la mutualisation d’expériences et de réflexions.
Le réseau de l’Union départementale des MJC comprend 23 associations, 13 000 adhérents, et plusieurs autres dizaines de milliers d’usagers (expositions, spectacles, etc).

Dans une convention avec le Conseil départemental (ex général) l’UDMJC-91 conduit sa mission d’Éducation populaire autour de 4 axes : éducation à la sexualité, formation des délégués de classe de 6ème, formation à la gestion associative et lutte contre les discriminations. C’est aussi du soutien à des projets inter-MJC : « Spectacles jeune public », « Bars des sciences », « Festival Cinessonne », séjours de jeunes à l’étranger avec création culturelle (comme du soundpainting…), etc.

La force du réseau des MJC est appréciée et reconnue par les collectivités territoriales dans les domaines de la jeunesse et de la culture, de la citoyenneté et de l’insertion professionnelle. L’UDMJC-91 se fait également entendre au CESEE (Conseil Économique, Social et Environnemental de l’Essonne) en y étant un membre actif et agit pour le développement au niveau des communautés d’agglomération.

Et c’est en période de crise sociétale que l’on reconnaît l’importance du tissu associatif et de l’éducation populaire en particulier. Les MJC avec leur tête de réseau, l’UDMJC-91, continueront à œuvrer à la construction et la consolidation du lien social puisque le « vivre-ensemble » ne va pas de soi !

Charles HENRY, Président de l’UDMJC-91
Des exemples de soutiens, actions et projets du réseau UDMJC-91 (avec l’appui du Conseil départemental)

* Scène nationale de proximité : spectacles pour jeune public dans les MJC de Chilly-Mazarin, Gif-sur-Yvette, Igny, Orsay, Palaiseau, Savigny-sur-Orge et Villebon-sur-Yvette.

* Festival Cinessonne avec création d’un documentaire par des jeunes des MJC de Chilly-Mazarin, Corbeil-Essonnes et St-Exupéry à Viry-Châtillon.

* Formation (CFGA) des bénévoles responsables d’associations en Essonne par les MJC de Corbeil-Essonnes, Igny, Juvisy-sur-Orge, Orsay, Palaiseau, Savigny-sur-Orge et Viry-Châtillon.

* Accueil et formation des nouveaux élus dans les Conseils d’administration des MJC en novembre 2015 (en partenariat avec la Fédération régionale des MJC d’Ile-de-France).

* Séjours à Berlin et Mannheim avec créations artistiques par des ados et jeunes adultes des MJC de Corbeil-Essonnes, Igny, Morangis, Palaiseau, Savigny-sur-Orge, Orsay (en partenariat avec l’Office franco-allemand de la jeunesse).

* Information et formation des administrateurs et salariés par des débats (le rôle du Conseil économique, social et environnemental de l’Essonne, les nouvelles formes de l’engagement citoyen, la réforme des rythmes scolaires, la laïcité, le « Schéma de réforme de coopération intercommunale », « l’économie collaborative », les droits et devoirs des administrateurs bénévoles, etc).

MJC Relief

En 1992, de jeunes morangissois se regroupent et créent l’association Relief… 4 ans après, en 1996, cette association se reconnait dans les missions, les valeurs et le mode de fonctionnement inscrit dans la Déclaration des Principes de la Confédération des MJC de France et devient affiliée à la Fédération Régionale des MJC en île de France.

Comme toutes les Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC),  la MJC Relief est une association d’Éducation Populaire qui travaille à l’émancipation individuelle et collective de tous.
La Maison des Jeunes et de la Culture est donc ouverte à tous !

Les MJC offrent à la population, aux jeunes comme aux adultes, en prenant conscience de leurs aptitudes, la possibilité de progresser à tous les âges de la vie. Elles visent à développer la personnalité de chacun dans la convivialité, en développant l’ouverture au collectif, au monde, aux idées et au sensible, afin de devenir citoyen actif et responsable d’une communauté vivante.
En cela, les MJC s’inscrivent pleinement dans une démarche éducative.

Les Maisons des Jeunes et de la culture sont des associations loi 1901 rattachées au Ministère des droits des Femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Elles fonctionnent avec les cotisations de leurs adhérents, les subventions municipales et autres institutions.
L’agrément du Ministère des droits des Femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports permet à l’association d’obtenir la reconnaissance de l’intérêt général de son action et de son fonctionnement.

Ainsi, les MJC sont liées aux collectivités territoriales par des conventions pluriannuelles d’objectifs et de moyens. Les MJC disposent d’une connaissance fine de leur territoire, basée sur l’expertise des citoyens qui mettent leurs savoir-faire au service d’un projet collectif d’éducation populaire.

Le projet associatif de la MJC est définit et porté par son conseil d’administration et mis en œuvre par son équipe salariée et ses bénévoles.
Le projet définit les missions et les objectifs de l’association comme acteur de l’animation du territoire et porteur des valeurs de l’éducation populaire. Ces valeurs se traduisent dans la mise en œuvre de l’ensemble des activités proposées par l’association, qui prennent la forme d’ateliers ou de stages de pratique artistique, culturelle ou sportive.
Ces pratiques visent à permettre l’épanouissement de chacun dans l’intérêt du collectif.

Parallèlement aux ateliers, la MJC peut organiser différentes formes d’événements : concerts, spectacles, fêtes conviviales, actions de solidarité…

Le fonctionnement de la MJC dépend de l’engagement de ses adhérents. Chaque année, l’association rend compte de son projet pendant l’assemblée générale ordinaire et soumet ses rapports (moral, d’activité, financier, d’orientation) au débat et au vote de ses adhérents. Est adhérent d’une MJC toute personne âgées de plus de 16 ans, et à jour de ses cotisations.

La démocratie se vivant au quotidien, la MJC a pour mission d’animer des lieux d’expérimentation et d’innovation sociale répondant aux attentes des habitants. De telles actions, de tels services encouragent la prise de responsabilité et une pratique citoyenne. Les actions en direction et avec les jeunes sont une part importante de sa mission.